Transformons le monde

ACCUEILForumsLA TAVERNETransformons le monde

Viewing 14 reply threads
  • Author
    Billets
    • #2255
      Jean l’Admin
      Keymaster

      Vos savez je suis de gauche et très sensible aux idées originelles du libéralisme. Mais sans naiveté. (copie de bourso avant que quelqu’un ne tue mon post)

      La politique du gouvernement ne réduit pas les déficits ou de façon marginale par rapport aux efforts fournis par les citoyens, tant en terme de réductions de prestations que de hausse de fiscalité).

      Pour ma part, je suis partisan d’annonces claires :
      – un niveau de prélèvement obligatoire fixe entre 47 et 48% sur une longue période
      – la statibilité habituelle du taux de prélèvement nette de redistribution
      – l’évaluation du « prix du bien être du citoyen » sur sa durée de vie et non sur une base annuelle (par exemple la prévention en terme de santé permet des gains à terme, tout comme la mise en place de prêts garantis longue durée à très faible taux pour acheter un logement pour toute la tranche des Français entre 1000 et 1600€ par mois car ceux-ci, pourrait ensuite subir le chômage de fin de carrière ainsi que la baisse du revenu en retraite (et sans avoir à verser d’allocation logement). Il en serait de même avec des prêts de 2000 à 5000€ sur 10 ans, à 1% pour tous les foyers en situation de pauvreté pour remplacer leurs appareils électriques et gagner ensuite sur l’aide à la précarité énergétique devenue inutile etc ça se décline)
      – la redéfinition des bases fiscales ( pas d’impôts sur le chiffre d’affaires ou le capital fixe, imposition sur les bénéfices calculée sur la part du chiffre d’affaires du pays dans le chiffre d’affaire mondial)
      – la mise à disposition d’une soulte d’un million d’emploi de croissance pendant 12 mois. Une aide de 1000€ par mois dégressive sur 5 ans (0€ au bout de 5 ans ), pour les emplois qualifiés (au moins 1700€ net t/ mois), assortis d’une période d’essai habituel puis d’une période de séparation simplifiée en cas de non croissance de l’entreprise. Réservé pour les chômeurs de plus de 12 mois et comportant des volets de formation gratuit (si nécessaire). But, inciter à prendre des risques.
      – 1 million d’emploi d’emplois de responsabilité. Même principe que dessus mais aide de 500e dégressive sur 24 mois pour les salaires inférieurs à 1500€ *et* pour les chômeurs depuis plus de 24 mois.
      – Dans les deux utilisables par l’ensemble du secteur économique, quota limité dans le temps pour profiter de l’effet d’aubaine sans créer de distorsion durable.

      – mettre le paquets sur le BTP (prêts garantis pour les ménages à faible revenus, les copropriétés en tant que personne morale pour les extensions de bâtis en hauteur couplé à des rénovations)
      – plan de coordination des Travaux publics avec des rénovation complète par quartier (on change en même temps le sous sol, les réseaux, les trottoirs ET la route) plutôt que de tout casser à chaque fois en pensant immédiatement à une maintenance simplfié

      – annonce d’une hausse de l’électricité à 0.15 le kwh un an plus tard en contrepartie de la suppression des taxes finançant le gros parcs « durable ». Ca fera baisser les prélèvements obligatoires et incitera à l’utilisation des micro prêts garantis, fera baisser la consommation et provoquera une entrée rapide de TVA

      – arrêt de plusieurs secteurs d’activité dont l’extraction de sable marin (et du béton)
      – lancement d’une grande filière hydrogène, gaz métanisé pour retrouver l’indépendance énergétique et diplomatique
      – série de grands travaux de transport en commun (avec des mécanismes de rail sans usuer)
      – rachat des différents PPP et arrêt de nouveaux appels selon ce mode de financement

      – application du principe « même revenu, même imposition » (ça fera cotiser enfin les retraités)

      – réseau distribué d’énergie (chacun producteur)

      etc…

      Jean, esprit libre et créateur / administrateur du site.
      Mon blog sur http://www.jeanbernard.net

    • #2257
      st.thoma
      Participant

    • #2259
      Jean l’Admin
      Keymaster

      Je crois que tu ne vois pas trop les conséquences dans la durée

      – Bah un effort partagé de 1.5 points de PIB de hausse de la fiscalité.
      – réduction progressive des montants attribués sur l’aide à la lutte contre la précarité énergétique (devenu inutile), des montants en allocation logement à long terme (croissances propriétaires à bas de niveau de revenus une fois le crédit remboursé)
      – augmentation du pouvoir d’achat par une renégociation simplifiée des crédits

      – J’ai indiqué « même revenu, même imposition », ça signifie que l’on prend en compte l’intégralité des ressources (y compris prestation) et on calcule deux niveaux « le niveau revenu propre » qui détermine le droit à une allocation et un niveau de « base imposable » qui comprend les autres ajouts et on impose l’ensemble. Ca a le mérite de la rapidité et de l’efficacité sans rentrer dans des querelles picrocolines.
      Ca siginie aussi que la CGG / CRGDS sur les retraités augmenteraient.

      – l’effort… ce qui compte c’est de réaliser des économies dans la durée (la prévention c’est le cas, la fusion des régimes étudiants avec la CPAM aussi tout comme le principe même revenu même imposition).
      – Le passage de prestations publiques à des prestations privées c’est une sombre blague économique dans certains domaines (éducation et santé notamment).

      Jean, esprit libre et créateur / administrateur du site.
      Mon blog sur http://www.jeanbernard.net

    • #2260
      Jean l’Admin
      Keymaster

      La politique actuelle n’a pas d’impact sur la réduction des déficits.

      Les dizaines de milliards de hausse d’impôt n’ont eu que quelques milliards d »effets. Cette politique ne fonctionne pas.
      C’est juste un fait.

      Quand une économie réalise la quasi totalité de son déficit commercial par des importations d’énergie, on essaie peut être d’agir sur cette variable non ?

      Quand une économie repose sur un triptyque eau propre gratuite, sable gratuit, énergie quasi gratuite et que ces 3 éléments sont en fin de vie ou quasi fin de vie (20 à 70 ans de réserve) on agit contre les explosions de coûts prévisible ou on attend que ça se passe ? (sans parler de la dégradation du milieu de vie qui fera exploser les dépenses de santé).

      La zone euro, hors énergie, possède un excédent commercial vis à vis du reste du monde. C’est aussi un élément à prendre en compte dans l’analyse économique.

      Nous avons besoin de transformer profondément les bases mêmes de nos économies. Nous ne le savons depuis 40 ans. Et depuis cette date nous avons réalisé des progrès techniques qui peuvent rendre ce changement plus simple.

      Si tu maîtrises les coûts initiaux tu peux ensuite geler ou quasi gelé les salaires et gagné en 5 ans 3 à 7% de masse salariale en euro constant (selon le niveau d’inflation).
      C’est moins brusque, moins père faussement courage (alors que le vrai courage est bien là) et est nettement plus pérenne.

      Jean, esprit libre et créateur / administrateur du site.
      Mon blog sur http://www.jeanbernard.net

    • #2262
      blubber
      Participant

      Les dizaines de milliards de hausse d’impôt n’ont eu que quelques milliards d »effets. Cette politique ne fonctionne pas.

      The problem of the LAFFER CURVE :

      http://www.investopedia.com/terms/l/laffercurve.asp

      The curve suggests that, as taxes increase from low levels, tax revenue collected by the government also increases. It also shows that tax rates increasing after a certain point (T*) would cause people not to work as hard or not at all, thereby reducing tax revenue. Eventually, if tax rates reached 100% (the far right of the curve), then all people would choose not to work because everything they earned would go to the government.

      Dans beaucoup de pays, on est très proche de T* ou on a déjà dépasse le T* !

    • #2263
      Jean l’Admin
      Keymaster

      La courbe de Laffer n’a jamais été démontrée.

      Jean, esprit libre et créateur / administrateur du site.
      Mon blog sur http://www.jeanbernard.net

    • #2264
      blubber
      Participant

      Hmm, intéressant,

      mais je suis pourtant convaincu que cet effet existe (plus ou moins), c’est logique.

      • This reply was modified 9 years, 10 months ago by blubber.
    • #2265
      blubber
      Participant
    • #2270
      Johan7
      Participant

      @Jandb
      – Ta mesure de taxation sur le KWH, je la juge inéquitable entre QQN qui se chauffe à l’électricité ou pas. Je propose une taxe à ajouter sur l’impôt sur les revenus. c’est vraiment l’impôt le plus juste, pas parfait bien entendu.

      En complément de tes mesures
      – Impôt sur les revenus à réformer : Impôts parfaitement progressif

      – Je suis pas contre les 35 H qui ont permis à bcp de gens de trouver soit des revenus complémentaires avec d’autres activités , mais aussi des activités bénévoles, ou autres qui contribuent à l’épanouissement. Faut arrêter de croire que TLM glande.

      – Le gouvernement a diminué le nombre de fonctionnaires puisque les départs en retraite ne sont pas tous remplacés. Les économies générés sont actuellement dépensées par les collectivités territoriales. ET là c’est carrément la cata. Le nombres de sujets traités à tous niveaux par le système du mille feuille (communal, collectivités. départemental et regional, voire m^me national) Je peux vous dire que nous avons de la marge pour trouver des économies. (c’est toujours mieux que de rien avoir du tout)
      un exemple, chaque commune paie un gestionnaire pour faire la paie des employés communaux, qui pourrait être faite par un gestionnaire au niveau de l’EPCI (collectivité locale regroupant plusieurs communes)

      – Remise à plat du système de retraite (privé, public TLM dans le même panier) Je serai favorable pour la mise en place d’un plafond. suppression des retraite chapeau. Les riches ont mis suffisamment de coté pour s’assurer un avenir serein.

      – Remise à plat des conventions collectives : EX :Genre les congés veille de fête.

      – Par contre je suis pas trop fixé pour appliquer un plafond sur les rémunérations, puisque cela ferait fuir les investisseurs, et sans eux, rien n’est possible. Franchement, un salaire plafonné à 35000€/mois ne serait pas complètement incongru, étant donné qu’il faudrait vraiment manquer de bon sens ou d’intelligence pour ne pas arriver à vivre,et à être heureux.

      – Suppression des départements et on remonte tout au niveau régional me parait une très bonne mesure. Messieurs et mesdames les politiques arrêtez de protéger vos rentes !

      Je continuerais plus-tard si cela vous intéresses, je dois partir (RDV)

    • #2291
      Johan7
      Participant

      @Blubber,
      je te confirme que ton point T* existe bien. Mon dentiste a décidé de travailler un jour de moins / semaine. Il considère que passé un certain stade, il travaille en grande partie pour l’état.

    • #2303
      blubber
      Participant

      En fait, pour moi c’est la même chose, je prends toujours quelques jours de vacances sans salaire.

    • #2333
      Jean
      Moderator

      Le point existe mais il n’est pas calculable.
      Il dépend de plusieurs facteurs dont :
      – la puissance de l’Etat
      – le compromis social
      – l’acceptation du lien impôt / bien être
      – la relation citoyen / Etat

      Rappelons que depuis quarante an le budget de l’Etat n’a pas augmenté en part du PIB si on exclu les volumes destinés à la redistribution 😉

      Créateur du site en mode cordial 🙂

    • #2334
      Jean
      Moderator

      IMPACT des effets de redistribution

      http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/ref/fporsoc11h_ve33redis.pdf

      page numérotée 92 / 6e page de cet extrait de 15 pages.

      Créateur du site en mode cordial 🙂

    • #2360
      Jean
      Moderator

      Je pense que l’Etat devrait emprunter plusieurs centaines de milliards pour :

      – payer les partenariats public / privé et économiser des centaines de millions d’euros (milliards) d’intérêts par an.

      – payer le déploiement intégral du très haut débit en 5 ans puis louer aux opérateurs (recette additionnelles et compétitivité)

      – prêter directement ou indirectement 50 milliards à 3% sur 10 ans aux 10 millions de ménages les plus pauvre pour que ceux-ci remplacent l’intégralité de leurs appareils électrique pour du A+++ (TV, électroménager, ampoules, système de chauffage et ou d’eau chaude) (de quoi facilement économiser les 60€ par mois de remboursement) et empocher rapidement 5 à 10 milliards de recette de TVA (et soutenir un peu l’emploi des artisans) (et ça coute, in fine, rien à l’Etat et est même très vite rentable sutout avec le principe de retour à meilleure fortune)

      – prêter directement ou indirectement 300 à 500 milliards sur 30 ans, à 3.5%, au 3 premiers millions de logements construits par les 3 premiers millions de ménage issus de la moitié la plus pauvre + des prêts rénovations 30 ans pour la rénovation + extension du bâti des bâtiments construits.

      Cette somme flêché dans une caisse publique. De quoi gagner en marge de manoeuvre, sortir de la pauvreté, gagner en emploi et compétitivité et assumer des retraites plus faibles par la suite. Aucune exonération ou baisse de recette fiscales (contrairement aux dispositifs actuels) et même une marge chaque année 🙂

      L’OAT 30 ans se situe autour de 2.26 / 2.5%.

      Créateur du site en mode cordial 🙂

    • #2361
      Jean
      Moderator

      Rappelons en outre que l’Etat pourrait simplement garantir les fonds présents sur le livret A et le LDD en cas de prêt à des ménages ultra modestes / pauvres.

      Créateur du site en mode cordial 🙂

Viewing 14 reply threads
  • You must be logged in to reply to this topic.