Assassin’s Creed Unity : un jeu d’élite qui fracture le marché PC

Assassin's Creed Unity .::. Ubisoft Montreal
Assassin's Creed Unity .::. Ubisoft Montreal. Jeu d'action-aventure cooperatif ou non, en pleine Révolution Française

« La next gen commence ici ». Le slogan d’Ubisoft n’a jamais été autant d’actualité. Les joueurs PC comprennent avec un an de retard ce que cela signifie. Seuls 9 à 10 millions de joueurs Steam remplissent les conditions pour jouer à Assassin’s Creed Unity.

Rappel sur l’écosystème PC pour le profane

Contrairement aux consoles qui possèdent une couche logicielle et matérielle unifiée, avec des systèmes de développement optimisés, le système PC comporte  une diversité exceptionnelle en terme de configurations.

Certains éditeurs arrivent mieux que d’autres à optimiser leurs titres. Ubisoft ne fait assurément pas parti des meilleurs sur cette plate-forme.

A chaque nouveauté majeure, le joueur PC doit veiller à la cohérence de sa machine, tant du point de vue matériel que logiciel. Cela implique :

  • de vérifier si sa configuration permettra de faire fonctionner un titre et à quel niveau de rendu
  • de mettre à jour les pilotes de sa carte graphique. AMD et Nvidia proposent systématiquement une à plusieurs mises à jour de leurs pilotes de carte graphique pour optimiser le fonctionnement des titres majeurs. Assassin’s Creed Unity ne fait pas exception. Dans le cas d’Assassin’s Creed Unity, des joueurs utilisant une AMD R9 290 ont fait état de gains de performance de 50 à 80% avec un nombre d’images par seconde passant de 15-25 à 35-50 (à paramètres identiques)
  • de veiller à appliquer les patchs que ne manqueront pas de proposer les éditeurs. Dans le cas d’Assassin’s Creed Unity, 2 patchd ont été proposés en une journée, signe d’un suivi sérieux mais aussi d’une optimisation relativement faible
  • et, on y pense moins, à avoir achevé complètement le téléchargement  du titre. On peut en effet jouer sans que le jeu soit pleinement téléchargé. Ceci peut réduire les performances

Or il existe des décalages temporels entre la sortie d’un titre, les optimisations des constructeurs de carte graphique, les optimisations ou corrections de l’éditeur, l’installation de ces optimisations par les joueurs.

Logiciel : une coresponsabilité développeur / constructeur / joueur

Ubisoft n’est assurément pas l’éditeur optimisant le mieux ses titres pour le monde PC. Chaque année, Assassin’s Creed est pointé sévèrement du doigt par les joueurs PC. Cette année un nouveau palier semble avoir été franchi.

Par ailleurs l’éditeur souffre de plusieurs handicaps dont certains relèvent de l’imaginaire collectif, mais ce dernier point reste essentiel.

Ubisoft n’a pas encore réussi complètement à laver l’affront de ses déclarations sur le monde de « pirates » que constitue l’univers PC.
Il n’a pas non plus réussi à sortir complètement du bourbier de la connexion permanente pourtant supprimée depuis plus de 3 ans.
Il n’a pas non plus réussi à rendre attrayant Uplay encore trop souvent perçu comme étant  au mieux un système de double authentification lourd (qui se rajoute à la certification steam pour les joueurs ayant acheté un jeu Ubisoft sur cette plate-forme pesant 60 à 80% du marché), au pire une usine à gaz.  Ce dernier point paraissant pleinement légitime.

Tous ces éléments contribuent à rendre les joueurs PC particulièrement vigilants, pour ne pas dire épidermiques, aux pratiques de l’éditeur.

Pour terminer sur cette couche logicielle, le confort dépend d’une triple responsabilité.

  • Celle de l’éditeur qui doit assurer un titre un minimum optimisé.  A priori Ubisoft n’a pas pleinement rempli le contrat sur ce point. Ceci dit, Assassin’s Creed Unity semble profiter pleinement du soin apporté aux versions Nvidia (Ubisoft et Nvidia sont partenaires).
  • Celle des constructeurs de carte graphique qui doivent proposer les adaptations nécessaires de leurs pilotes à chaque jeu majeur.
  • Celle du joueur qui doit penser à appliquer les correctifs, que ce soit ceux proposés par l’éditeur que ceux distribués par le fabricant de sa carte graphique. Sur ce dernier point, la mise à jour automatique des constructeurs réagit parfois tardivement. Il vaut mieux se tenir au courant par d’autres biais : lettre d’info, site web.

Ces modifications logicielles sont essentielles et peuvent provoquer des gains considérables de 50 à 100%.

Matériel, Unity met en lumière le segment « Next Gen PC »

Au fond, Assassin’s Creed Unity constitue le premier titre à mettre en lumière le poids réel du segment « next gen » sur PC.
Profitant de la longue durée de vie du parc X360 / PS3, les configurations PC ont relativement stagné ces dernières années. Les joueurs cherchant plutôt à dépasser les 60 images par secondes (FPS) en « ultra » plutôt que d’atteindre les 30 FPS, même en medium.

A ma connaissance, le dernier épisode d’Assassin’s Creed  est le premier titre à exiger au moins 2go de mémoire vidéo pour fonctionner tout en requérant des puces puissantes. Beaucoup de joueurs PC ont cru pouvoir se dispenser de repasser à la caisse en constatant les performances de la next gen console omettant qu’il pourrait y avoir des conséquences pour eux même. Celles-ci arrivent à l’aune des premiers titres enfin conçus pour la nouvelle génération de consoles.

Ce bond en avant technologique, illustre une fracture très importante du monde PC. Si l’on en croit les statistiques de matériel fournies par Steam, on constate que seuls 9% des joueurs atteignaient en octobre le minimum exigé par Ubisoft en terme de puce graphique.
L’essentiel des opinions négatives proviennent de joueurs possédant des configuration en deça des exigence minimales ou à peine au-dessus. Quelque part, cette frustration relative provient d’un péché d’orgueil de joueurs PC sûrs de leur configuration.

Mais une configuration de « gamer » à base d’i5 et d’AMD 7970 ne constitue aujourd’hui qu’une configuration moyenne gamme. Les joueurs PC vont devoir mettre à jour leur matériel pour atteindre de nouveau les performances connues jusqu’à présent avec des carte graphiques distribuées en janvier 2012 comme la Radeon 7970.

 Système d'exploitation 64 bitsMémoire vive (RAM)Mémoire Video (VRAM)Processeur graphique
Minimum (sauf configuration recommandée)80%6,5%24,1%6%
Recommandée80%41%> 5%*3%
Taux maximum de joueurs remplissant chaque paramètre80%50%29%9%

Les joueurs doivent admettre le déclassement des configurations

C’est peut être là l’explication à l’essentiel des critiques formulées contre Assassin’s Creed Unity. Le dernier bébé d’Ubisoft concrétise enfin la promesse de nouvelle génération de jeux sur consoles et PC. Peut être trop ambitieux et un poil mal optimisé, le titre signale tout de même que l’on ne plus jouer en Ultra fin 2014 sur du matériel haut de gamme datant de début 2012.

Il s’agit d’un titre d’automne 2014 taillé pour les configurations moyen de gamme supérieur / haut de gamme de l’automne 2014. C’est un état de fait difficile à avaler pour de nombreux joueurs ne regardant même plus les configurations nécessaires, certains de la supériorité de leur machine.

Pour de nombreux joueurs PC, une simple évolution vers une carte graphique équipée du processeur Nvidia 970 (à partir de 320 euros avec 4 go de ram) suffira à retrouver un plaisir de jeu élevé (pour peu qu’il possède un i5 ou un I7). Ca tombe bien, toutes les cartes graphiques Nvidia comportant ce processeur ou son grand frère (le 980) proposent de télécharger gratuitement un des trois hits de Noel d’Ubisoft : Assassin’s Creed Unity, Far Cry 4 ou The Crew.

Le coût est élevé mais les progrès de Nvidia permettent aujourd’hui de faire fonctionner une carte 4 fois plus puissante qu’une HD 6850 pour la même consommation à pleine charge. Ceci devrait faciliter le changement de ce composant majeur.

La nouvelle cartographie next gen (graphique PC / XOne / PS4)

Si on considère comme PC next gen ceux équipés d’une puce adéquate pour qu’Assassin’s Creed Unity fonctionne on arrive à environ à un parc de 10 millions de joueurs parmi la centaine que compte Steam (on admet que toutes les cartes sont équipées d’au moins 2go de RAM ce qui n’est pas complètement exact mais plutôt vrai).

A été considéré comme « PC next gen » l’ensemble des utilisateurs Steam déclarant posséder une carte graphique équipée d’une des puces suivantes (et selon les données triées de steam : pas de R9 290 ou AMD 7990 par exemple):

Nvidia :

  • 670
  • 680
  • 770
  • 780
  • 780 ti
  • 970
  • 980

AMD /ATI :

  • 7970 / R9 280
  • R9 200 séries (partiellement exact)
  • 8800 séries (partiellement exact)

Il n’était en outre pas possible de croiser les données processeur et carte graphique mais on peut raisonnablement estimer s’approcher de la réalité en optant pour le critère le plus discriminant.
A noter que la part du « true next gen PC » se situe plutôt autour de 3% si l’on opte pour les configurations recommandées.

Nvidia, le constructeur à surveiller

Nvidia doit être autant surveillé que Microsoft ou Sony.
Il s’agit aujourd’hui du constructeur de carte graphique proposant la meilleure puissance brute et la meilleure performance par watt consommé.

Sa GTX 970 fonctionnera sur des configurations anciennes dotées d’AMD 6850 par exemple (même besoin en énergie en pleine charge).

Rappelons aussi que l’ensemble des GTX 970 et 980 sont fournis avec un jeu UBISOFT au choix parmi 3 titres : Assassin’s Creed Unity, Far Cry 4 ou The Crew.

The Crew et Far Cry 4 montrent patte blanche

Far Cry 4 nécessite une configuration raisonnable. Pour faire simple la configuration recommandée pour Far Cry 4 atteint à peine la configuration minimale nécessaire pour jouer à Assassin’s Creed Unity.

Le nouvel épisode nécessite plus de mémoire (X2) par rapport à Far Cry 3 et peut s’appuyer large palette de processeurs et de cartes graphiques.

Quant à The Crew il nécessite peu ou prou la même configuration que Far Cry 3 publié il y a deux ans. Sa base d’utilisateurs est donc considérable.

ACCUEILForumsAssassin’s Creed Unity : un jeu d’élite qui fracture le marché PC

Vous lisez 9 fils de discussion
  • Auteur
    Billets
    • #5892
      Jean
      Modérateur

      « La next gen commence ici ». Le slogan d’Ubisoft n’a jamais été autant d’actualité. Les joueurs PC comprennent avec un an de retard ce que cela signifi
      [Lire l’intégralité de l’article en suivant ce lien: Assassin’s Creed Unity : un jeu d’élite qui fracture le marché PC]

      Créateur du site en mode cordial 🙂

    • #5894
      st.thoma
      Participant

      ah ah ah merci je kifff jai un ordi « nextgen » chouette , mais en bas de la liste quand meme …

      il va y avoir un meilleur retour dici 2 jours , et puis on s’aperçoit pourquoi nvidia et ubisoft ce sont associé avec leurs promo!!

      on va regarder AC unity comme la reference du next gen et le plus prétentieux lacheteront pour tester leurs machine …

      Moi je trouve ça bon !

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 5 années et 11 mois par st.thoma.
    • #5896
      Jean
      Modérateur

      J’avais prévenu que c’était un long article

      Créateur du site en mode cordial 🙂

    • #5899
      st.thoma
      Participant

      très bel article … Merci

    • #5906
      fabiolo
      Participant

      Merci jean pour cet article
      long mais très instructif.

    • #5909
      Jean
      Modérateur

      Mais de rien @fabiolo

      C’est vrai qu’il est long 😉

      Créateur du site en mode cordial 🙂

    • #5938
      Johan7
      Participant

      « AC Unity » ne fait pas l’unanimité
      ET on ne fait pas une omelette sans casser des œufs.
      Ubisoft est précurseur sur les nouvelles technologies et marque son entrée avec AC Unity. Ubisoft est en avance et ses concurrents doivent maintenant pédaler.
      AMHA, le vrai gamer n’apprécie pas trop de rester à la traîne.
      A terme, Dopage des ventes à prévoir

      (Je mets en lieu sûr mon post)

    • #5943
      Jean
      Modérateur

      Pourquoi pas. L’éditeur semble adopter la même stratégie que lors du déploiement next gen console.

      On remarquera d’ailleurs le coup de maître d’Ubisoft qui est passé au bon moment d’un partenariat avec AMD à un partenariat avec Nvidia.

      Ce dernier propose désormais les cartes les plus puissantes et dotées de la plus faible consommation.

      Mieux encore les 3 derniers modèles sont toutes livrées avec un titre ubisoft. Des millions de copies en perspectives puisque cette offre se décline dans la plupart des pays du monde et parfois même sur les portables.

      http://www.geforce.com/PickYourPath

      Créateur du site en mode cordial 🙂

    • #6020
      Ryokan
      Participant

      JE pense que la « mauvaise optimisation » va profiter grandement Nvidia qui va vendre des 900 comme des petits pains pour la période de Noel. Un partenariat UBI-Nvidia juteux?

      Un article du même genre et un peu plus assassin’s :

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 5 années et 11 mois par Ryokan.
    • #6025
      Ryokan
      Participant
Vous lisez 9 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Aller à la barre d’outils