Gameloft

MODALITES OPA GAMELOFT

Vous lisez 2 fils de discussion
  • Auteur
    Billets
    • #7859
      Jean
      Modérateur/modératrice

      Le site de l’amf

      ==== COMMUNIQUE IN EXTENSO ====

      216C0527-FR0000079600-OP004-A01
      216C0527
      FR0000079600-OP04-A01

      18 février 2016
      Dépôt d’un projet d’offre publique d’achat visant les actions de la société.
      Suspension et reprise de la cotation des actions de la société.
      GAMELOFT SE
      (Euronext Paris)

      1- Le 18 février 2016 en fin de journée, HSBC France, agissant pour le compte de la société Vivendi, a déposé auprès de l’Autorité des marchés financiers un projet d’offre publique d’achat visant les actions de la société GAMELOFT SE en application de l’article 234-2 du règlement général.

      A ce jour, la société

      Vivendi détient 25 649 0061 actions GAMELOFT SE représentant autant de droits de vote, soit 30,01% du capital et 26,72% des droits de vote

      de cette société2.
      La société Vivendi s’engage irrévocablement à acquérir la totalité des actions GAMELOFT SE existantes non détenues par elle, ainsi que la totalité des actions susceptibles d’être émises à raison de l’exercice d’options de souscription exerçables pendant la période d’offre, le cas échéant réouverte, soit un maximum à sa connaissance de 61 165 516 actions3 GAMELOFT SE, au prix de 6 € par action.

      En application de l’article 231-9 I du règlement général,

      l’offre publique sera caduque si l’initiateur ne détient pas directement ou indirectement un nombre d’actions représentant une fraction du capital ou des droits de vote supérieure à 50% du capital ou des droits de vote de la société GAMELOFT SE.

      Dans l’hypothèse où les conditions posées aux articles 237-14 et suivants du règlement général seraient réunies à l’issue de l’offre, le cas échéant réouverte, l’initiateur se réserve la faculté de mettre en oeuvre le retrait obligatoire sur les actions de la société dans un délai de dix (10) jours de négociation à compter de la publication du résultat de l’offre ou, le cas échéant, dans le délai de trois (3) mois à compter de la clôture de l’offre réouverte.

      A l’appui du projet d’offre, le projet de note d’information de l’Initiateur (article 231-18 du règlement général) a été déposé et diffusé conformément aux articles 231-13 et 231-16 du règlement général.

      2- La cotation des actions GAMELOFT SE a été suspendue ce jour à 15 heures 50 et sera reprise le 19 février aux heures habituelles. Il est rappelé que les dispositions relatives aux interventions (articles 231-38 à 231-43) et aux déclarations des opérations (articles 231-44 à 231-52) sur les titres GAMELOFT SE sont applicables.

      _______
      1 Dont 225 000 actions GAMELOFT SE empruntées et assimilées à la détention de Vivendi en application des dispositions de l’article L. 233-9 I, 6° du code de commerce.
      2 Sur la base d’un capital composé de 85 465 122 actions représen

      Créateur du site en mode cordial 🙂

    • #7861
      Jean
      Modérateur/modératrice

      Voici le document complet de vivendi (ce que je suis distrait)

      Le document dépose par Vivendi

      1. Offre de retrait si les minoritaires pèsent moins de 5%

      2. Offre ouverte du 3 mars au 21 avril 2016

      3. Si les 50% ne sont pas atteints, les actions sont restituées dans les 3 mois

      4. Je suppose qu’entre 50% et 94% la société peut continuer à coter.

      Si je résume, en cas de succès complet, Vivendi contrôlera 70% des droit de vote.

      Créateur du site en mode cordial 🙂

    • #7862
      Jean
      Modérateur/modératrice

      Réaction à l’offre “la semaine prochaine”

      http://www.boursier.com/actions/actualites/news/gameloft-reagira-la-semaine-prochaine-a-l-offre-hostile-de-vivendi-675767.html?headline4

      Le conseil d’administration de Gameloft se réunira la semaine prochaine concernant l’OPA “non sollicitée” déposée par Vivendi hier, à 6 euros par action. D’ici là, le conseil ne fera aucun commentaire, a-t-il indiqué, en faisant bien comprendre que les dirigeants de la société ont été prévenus de l’opération par la suspension de la cotation de Gameloft en bourse. Par conséquent, ils la jugent “hostile”.

      Je ne pense pas que Gunho bloque l’opération 🙂 (350 000€ de profits soit un peu plus de 40 millions de yens)

      Créateur du site en mode cordial 🙂

Vous lisez 2 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.