Bryan Garnier: L'acquisition d'Ubisoft est l'objectif principal de Vivendi !!!

ACCUEILForumsUBISOFTBryan Garnier: L'acquisition d'Ubisoft est l'objectif principal de Vivendi !!!

Vous lisez 6 fils de discussion
  • Auteur
    Billets
    • #7872
      blubber
      Participant

      (CercleFinance.com) – Bryan Garnier maintient vendredi sa recommandation d’achat sur Gameloft assortie d’une ‘fair value’ (valeur intrinsèque) de 6,7 euros.

      ‘Comme nous l’attendions, Vivendi a pris la sage décision de lancer une offre de rachat sur Gameloft plutôt que d’opter pour un contrôle rampant’, commente l’analyste dans une note publiée dans la matinée.

      Bryan Garnier rappelle que le groupe de médias n’avait pas d’autre choix après le franchissement du seuil de déclenchement d’une OPA obligatoire, fixé à 30% du capital.

      L’intermédiaire fait toutefois remarquer que les six euros par titre proposés par Vivendi se situent bien en-dessous des 6,7 euros qu’il considère être le ‘prix minimum’ susceptible de convaincre les actionnaires d’apporter leurs titres à l’offre.

      Plus globalement, BG continue néanmoins de croire au scénario d’un mouvement de consolidation autour des deux groupes de jeux vidéo créés par les frères Guillemot.

      ‘L’offre hostile sur Gameloft n’est qu’une première étape en vue de forcer la famille Guillemot à discuter et à trouver un accord concernant un rachat d’Ubisoft’, poursuit l’analyste.

      Bryan Garnier estime toutefois qu’avant d’ajouter un cinquième pilier à son empire dans les médias (Canal+, Studiocanal, Universal Music Group et Dailymotion), Vivendi devra savoir se montrer ‘plus généreux’.

      Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
      Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu’une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l’utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

    • #7882
      Jean
      Modérateur/modératrice

      Merci beaucoup !

      Et je pense que tous les analystes ne se sont pas encore prononcés ce qui devrait soutenir les cours la semaine prochaine surtout avec :
      – l’accord européen sur le Brexit (en réalité il s’agit d’une nouvelle épouvantable mais tout le monde est content)
      – le nasdaq qui reste vert et WS quasi stable
      – l’attente de la contre offensive sur GFT
      – et le newsflow positif

      Créateur du site en mode cordial 🙂

    • #7886
      Jean
      Modérateur/modératrice

      D’ailleurs la stratégie du newsflow positif d’UBI paraît très maîtrisé :

      – conférence top moumoutte
      – publication progressive des analystes
      – beta n°2 en open beta de the division (et tenter de vendre des jeux en prime avec son “découvrez aussi”) lorsque l’on quitte la beta
      – publication de Far Cry Primal ce mardi sur PS4 – Xone – PC
      – l’annonce avant la fin de la semaine à quel point les résultats de l’open beta ont été génial et ont battu tous les records sur toutes les plate-formes
      – sortie de The Division
      – je te parie que nous aurons une série de communiqués : meilleur ou top 3 des démarrages – nouvelle IP aussi bien / meilleur que W_D ou que AC – le futur est radieux

      Créateur du site en mode cordial 🙂

    • #7892
      blubber
      Participant

      Je m’attends surtout/d’abord à une publication de Gameloft. Les Guillemots vont tout faire pour bloquer l’OPA !
      Peut-être qu’Ubi lance une contre-OPA sur Gameloft ?

      Les semaines prochaines seront sans aucun doute vraiment intéressant pour l’histoire UBI/GFT !!!

    • #7893
      Jeasab
      Participant

      Slt.

      @blubber

      Je ne pense pas qu’ils feront une contre offre. S’ils le font, ils mettent en péril la possible contre offre qu’ils devraient faire sur Ubi. De plus, si c’est Ubi qui fait rachete gameloft, bolloré, en rachetant Ubi, récupérera gameloft gratuitement !! Et avec une OPA sur Ubi à un prix moins élevé si les guigui ont épuisé leurs reserves. Sauf cavalier blanc …
      @jandb
      Je croyais que tu ne re rentrais pas avant les 16 ?

    • #7894
      Jean
      Modérateur/modératrice

      Bonjour à vous deux.

      Je suis moi aussi très impatient de savoir ce que va sortir la famille guillemot pour sauver Gameloft.

      Comme Jeasab je ne pense pas qu’Ubi Soft soit utilisé pour acheter Gameloft car cela reviendrait effectivement à offrir les deux entreprises sur un plateau à Vivendi.
      Par ailleurs, ceci pourrait entraîner une chute de la valeur d’Ubisoft est une perte de crédibilité de ses dirigeants cars ils ont expressément indiqué lors de la réunion investisseur de Londres qu’il n’envisageait pas de fusion importante.

      Avec près de 30 % des droits de vote, l’équipe beaucoup peser. Il est d’ailleurs possible que ce seuil soit désormais atteint si la famille s’est encore renforcée ces huit derniers jours.
      Autre question, est-ce que des fonds soutiennent la famille guillemot ? Après tout, investir dans leurs entreprises, se révèle créateur de valeur sur le long terme. Ils ont montré leur capacité à mettre en œuvre une vision, à se remettre en cause, à chercher et trouver de nouveaux marchés.
      La mise en place d’une régie publicitaire intégrée à Gameloft et les nombreux partenariats noués pourraient aussi inciter à geler le capital.

      Par ailleurs, jusqu’à présent, Vivendi n’a pas été en capacité d’expliquer pourquoi une telle fusion régénératrice de synergie et de valeur tant pour les actionnaires de Vivendi que pour les actionnaires de Gameloft ou d’Ubisoft. C’est bien là le point faible du conglomérat. Ajoutons aussi que les conglomérats subissent une décote qui n’est pas favorable aux actionnaires de moyen et long terme.

      À 6,40 euros, le cours de marché de Gameloft est déjà supérieur à la valeur de l’OPA de Vivendi. Personne n’a intérêt à lui apporter les titres directement. La question qui est actuellement en train d’acheter à 6,40 euros ? Vivendi ? La famille de façon directe ou indirecte ? Des partenaires éventuels ? Nous ne le saurons que dans quelques jours voir quelques semaines.

      Concernant Ubi Soft, l’entreprise rentre dans une période de cinq à six semaines de flux d’informations positives grâce aux nouvelles publications des analystes, la sortie de Fac Cry primal, de la bêta de The division, et surtout de la sortie de ce AAA majeur. Pour ma part, je m’attends à des communiqués de presse dithyrambique, montrant la capacité de l’entreprise a lancé régulièrement de nouvelles franchises créatrices de valeur et trouvant instantanément leur place dans le club très fermé des jeux s’écoulant à 10 millions d’exemplaires et plus.
      Il est évident qu’un tel succès de The division juste après celui de Watchdogs crédibilisent très encore plus les objectifs de long terme annoncé lors de la réunion investisseur.

      J’ajoute aussi que les come-back réussis de Rainbow six et de ghost Recon illustrent à la perfection l’aptitude des équipes du développeur éditeur a relancé ses franchises. Qui aurait parié au retour victorieux de Rainbow six après tant d’épisodes médiocres ? Qui aurait parié que ghost Recon pourrait lui aussi faire de nouveaux envies aux joueurs et s’annoncer comme une des plus grandes sorties de Noël 2016 ?


      @jeasab

      Pour te répondre je pensais effectivement rerentrer entre 16 et 17 euros mais l’éclaircie générale des marchés d’une part et le timing de la conférence d’autre part m’ont convaincu de rerentrer légèrement au-dessus de 19 €. J’étais parti en toute transparence, je suis revenu de la même façon.

      Créateur du site en mode cordial 🙂

    • #7907
      blubber
      Participant

      “La question qui est actuellement en train d’acheter à 6,40 euros ? Vivendi ? La famille de façon directe ou indirecte ?”

      Pas Vivendi, je pense que c’est interdit d’acheter au dessus du prix d’OPA.

      Moi je pense que ce sont les Guillemot.

      Vivendi avait +/- 30%

      Je pense que les Guillemot vont également essayer de prendre au moins 30% (ils ont 19% maintenant).
      Mais le 30% des Guillemot pèseront plus que le 30% de Vivendi.

      A ce moment : Vivendi a 30% et Guillemot 19%, mais en terme de droits de vote, c’est égale !! Les Guillemot ont des actions spéciales ou quelque chose, je ne connais pas les détails. Mais si les Guillemot ont 30%, je suis certain que ca pèse beaucoup plus que les 30% de Vivendi.
      Et si les Guillemot ont, par exemple, 40% des droits de vote, ca suffit de chercher 10% (de Fidelity par exemple ou qqn d’autre) en plus pour bloquer l’opération !!!!!!!

Vous lisez 6 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.