ACCUEILForumsUBISOFTPour ou Contre la fusion UBI – GFT – VivendiRépondre à : Pour ou Contre la fusion UBI – GFT – Vivendi

#7807
Jean
Modérateur

Que dire de gameloft qui a commencé a licencié

Et qui a lancé une régie de publicité interne qui peut se révéler une véritable pépite interne. Peut-être encore un peu temps mais l’investissement paraît stratégique.

bisoft pourra ainsi mieux se concentrer sur la qualité final de ses jeux

Oui et non. Je pense plutôt que ce sera non car l’exigence de rentabilité de bolloré / vivendi n’est en aucun compatible avec l’ADN du jeux vidéo / Ubisoft.

Sur la finition il y a clairement eu une surcharge chez UBI (il y a temps de formation nécessaire des nouvelles recrues et l’éditeur a peut-être été ambitieux).

Ubisoft a souvent montré sa capacité à prendre des décisions délicates pour assurer ses succès. Je peux vous citer :
– Rappelez-vous des reports de Driver, Ghost Recon Future Soldier qui ont été les premiers à bénéficier de la volonté de hausse de la qualité. Ceci en a fait de bons succès alors que l’échec commercial était au bout de la Rue
– On oublie aussi les reports très longs de « The Crew », ou encore de MM6 Heroes 1 might and magic ou encore de Far Cry 3 qui avait été décalé de quelques mois
– Je n’ose citer Watch Dogs qui illustre la capacité de l’entreprise à rentabiliser ses investissements
– le très probable abandon ou remise sur le chantier de « The Settlers royaume d’anteria qui a totalement disparu des radars après une alpha fermée très inégale… et des retours assassins »
– Ou encore les dernières rumeurs autour d’Assassin’s Creed qui paraissent aussi intelligentes que cohérentes (reste à savoir si par 2017 il faut entendre février-mars 2017 ou exercice fiscal 2017-18)

Le Line Up (probable) de 2016-17 comporte déjà plusieurs niveaux de titres intéressants :
– For Honor qui semble disposer, pour le moment, d’un potentiel de 2-3 millions d’unités mais on en a encore trop peu vu
– Ghost Recon Wildlands paraît monstrueux et pourrait bien réussir à faire changer cette licence de gamme et la rapprocher de Far Cry (je ne plaisante pas)
– Les « queues » de vente de Far Cry Primal + The Division (sûrement autour de 3 à 5 millions d’unités sur le T1 fiscal à eux deux) + les ventes des DLC et extension liées. Idem pour R6 siege avec un modèle un peu différent.
– Pour ma part je parie d’ailleurs sur une extension majeure (type wildrun pour The Crew) (peut être stand alone) pour Anno 2205, The Division et Rainbow 6 siege d’ici la fin 2016

Nous avons déjà là, de quoi assurer une croissance sur les 9 premiers mois de l’exercice 2016-17 par rapport à l’exercice 2015-16… mais pas encore sur la totalité de l’exercice compte tenu du « finish » de l’exercice en cours.

Créateur du site en mode cordial 🙂

Aller à la barre d’outils